Sénégal Hotels
Accueil Sénégal Hotels Soleil tropical
Bienvenue au Senegal


 
ChambreAdulte(s)Enfant(s)

Sénégal Tours


Le pays

Le climat

 Le climat est au nord du type désertique et au sud du type tropical avec :

  • une saison des pluies de juin à octobre avec un pic en août, septembre et variable selon la latitude (moins de précipitations dans le nord par rapport au sud). C’est la période des moussons. On ne peut parler de vraie saison des pluies que dans la Casamance, seule région où on rencontredes forêts dignes de ce nom ;
  • une saison sèche de novembre à juin avec des alizés continentaux.

Les températures suivent les saisons :

  • en été, période de pluie , souvent appelée abusivement "hivernage ", les températures sont à leur maximum ;
  • elles sont au minimum en hiver aux mois de janvier-fevrier.

Sur le littoral, la mer ( avec le courant canarien froid ) apporte de la fraîcheur, les températures sont de l’ordre de 16 °C à 30 °C mais le centre et l’est du Sénégal peuvent avoir des températures allant jusqu’à 46 °C.

Langues et Coutumes

La langue officielle est le Français, parlé par une grande partie de la population sénégalaise. Il y a également d’autres langues nationales, dont le Wolof (parlée par près de 80% de la population) , le Sérère, le Diola, le Soninké, le Puular et le Mandingue. Vous n’avez certes pas besoin d’apprendre les langues nationales, mais vous pouvez en retenir quelques expressions. Les Sénégalais y seront très sensibles. Par exemple, pour les salutations en wolof :
Bonjour = Nanga Dèf ? Ca va ? Quoi de Neuf ? = Lou Bess ? Ca va très bien = Mangi Fi Rék Au revoir = Ba bénéene Merci = Dieuré dieuff 

Religions

Le Sénégal est un pays laïc, composé essentiellement de Musulmans ( 90% ), de Chrétiens ( 5 % ) et d’Animistes. Les musulmans sont principalement des Wolofs, des Toucouleurs, des Lébous, des Peulhs et des Mandingues. L’islam au Sénégal se distingue par l’importance des confréries. Celles-ci sont au nombre de cinq :
Les Mourides et les Tidjanes ont le plus d’adeptes, ensuite viennent les Khadrias, les Layennes et les Niassènes. Les chefs religieux de ces confréries jouent un rôle très important aussi bien dans le domaine religieux que politique et économique du Sénégal. Les Chrétiens ( 5% ) et les Animistes se rencontrent surtout chez les Sérères et les Diolas.

Cuisine Sénégalaise

Le Sénégal a la réputation d’offrir la meilleure cuisine d’Afrique de l’Ouest, accompagnée essentiellement de riz. Le riz est la principale source de nourriture, mais il y a aussi le mil, beaucoup moins cher, pilé en semoule ou en farine. Consommé sous forme de bouillie avec du lait, il est recommandé pour la croissance des enfants.

Le thiep bou dien est le plat national. Il se compose de poisson, généralement du thiof, de légumes variés et de riz. Le thiof, Epinephelus aeneus ou mérou bronzé, est le poisson le plus renommé au Sénégal pour sa chair ferme et fine. L’une des principales richessesdu Sénégal réside dans la diversité de ses produits halieutiques, lottes, soles, dorades, saint-pierre, badèches, ombrines, carpes rouges, carangues, capitaines, barracudas, thons … Sans oublier poulpes, gambas, langoustes, araignées, huîtres de palétuviers ...

Le thiep bou yapp est un plat de viande mijoté avec le riz. La viande de bœuf et d’agneau est très savoureuse, les sénégalais en consomment peu car c’est un produit cher, elle estsouventremplacée par le poulet. Dans les dibiteries, petites échoppes qui grillent la viande de bœuf ou d’agneau au feu de bois, les brochettes de viande enrobée d’épices sont délicieuses.

Le yassa est un plat d’origine casamançaise, poulet, poisson ou viande mariné dans une sauce aux oignons, citrons verts et épices, accompagné de riz.

Le mafé est un plat à base de bœuf, servi avec du riz et une sauce onctueuse à la pâte d’arachide. L’arachide est la principale culture, son huile remplace le beurre et parfume viandes et poissons. Sur les marchés, vous trouverez des arachides grillées nature, salées ou caramélisées (pralines).

Vous trouverez partout du pain, dans les boulangeries modernes de Dakar il est proche du pain français. Dans les villages, le pain de brousse cuit au feu de bois, plus petit et plus dense, est délicieux.

Les fruits sont très nombreux sur les marchés, bananes, ananas, oranges, mandarines, pamplemousses, papayes, mangues, goyaves, corossols, pastèques ...

La boisson sucrée la plus connue est le jus de bissap, préparée à partir de sa fleur rouge. Mais vous pourrez aussi goûter des jus de tamarin, bouye (pain de singe), gingembre, goyave, mangue, ditakh …

Fêtes et jours fériés

Fêtes religieuses fériées  : 
Les fêtes chrétiennes sont : Noël, Pâques, Ascension, Pentecôte et Assomption.Les fêtes musulmanes sont : Korité, Tabaski, Maouloud, Tamkharite. Toutes ces fêtes musulmanes dépendent du calendrier musulman et changent de date chaque année.

Autres manifestations religieuses et traditionnelles, non fériées

  • Le Magal : à Touba. Le Grand Magal commémore le départ en exil du fondateur de la confrérie, cheikh Amadou Bamba, et le Petit Magal, sa mort. Imposants pèlerinages.
  • Le Gamou : célébration de la naissance du prophète. Là encore, imposants pèlerinages vers les mosquées de chacune des confréries.
  • Pélerinage chrétien à Popenguine : le lundi de Pentecôte. Au sud de Dakar en allant vers la Petite Côte.
  • La fête de la Circoncision célébrée au sud du Sénégal.
  • La fête des Lébous : le « N’Deup », célébré pour guérir les malades ensorcelés ou possédés par les mauvais esprits.
  • La fête de la Pluie que pratiquent les Sérères chaque année pour implorer Dieu afin d’avoir un bon hivernage.

Ces fêtes traditionnelles ne sont pas des jours fériés.


© Sénégal Hotels 2011 - Tous droits réservés   |   Localisation   |   contact   |   Réservation Conception DGCNET